FRED 74: Fédération des Randonneurs Equestres Départementaux de Haute-Savoie.
Son but est défendre les chemins ruraux, et pratiquer la randonnée à cheval et en attelage, sans esprit mercantile ni compétitif.
L' association permet aux randonneurs d'échanger des itinéraires, et se rencontrer pour faire découvrir les chemins préservés ou récupérés sur leur secteur. Elle est affiliée à Equiliberté (voir le site dans la rubrique "liens", colonne de droite).
La FRED 74 est partenaire du Conseil Général pour l'élaboration des PDIPR équestres et attelage.




Il ne faudrait pas croire que l'activité de la FRED 74 se résume à l'organisation de randonnées. Si aujourd'hui, elle est en mesure de pouvoir vous offrir de belles chevauchées sur des itinéraires préservés, c'est grâce à l'implication de ses adhérents dans des opérations de sauvegarde des chemins. Pour les nouveaux venus dans la grande famille de la FRED 74, nous proposons un retour en arrière sans doute nécessaire pour comprendre la finalité de l’association. Nous étions jeunes (les plus anciens), entre 20 et 30 ans pour la plupart, randonneurs solitaires, faisant figure de marginaux du monde équestre, en raison de notre passion pour les grandes chevauchées en liberté avec couchage à la belle étoile ou chez des amis de rencontre. Puis un jour de la fin des années 70, constatant que nos chemins étaient en péril, allègrement mis en vente par les communes, nous nous sommes rencontrés et avons décidé de nous rallier à l’ANTE, Association Nationale de Tourisme Equestre, dont sont issus tous les fondateurs d'Equiliberté... et de la FRED 74. Cette volonté de préservation des chemins était aussi la priorité de notre représentation régionale, l'ARATE, et de son dynamique président, André Piquet. La mise en place des PDIPR au début des années 80 nous a offert l'opportunité de la préservation officielle de nos chemins. A la demande de l’Association Touristique Départementale qui souhaitait une mise en valeur estivale de la moyenne montagne, nous avons pu définir, dès le début des années 90, un réseau de 1200 km d'itinéraires équestres protégés par des délibérations des communes. Un long travail de consultation du cadastre pour tous les membres sur leur secteur respectif. Mais en 86, annexion de l'ANTE par la FFE, avec pour objectif, l'abandon des itinéraires au profit de la compétition et des formations plus lucratives. Bien évidemment, les cavaliers randonneurs, toujours préoccupés par la préservation de leurs cheminements, ont alors choisi de quitter le CDTE et de devenir indépendants, dans l'attente de pouvoir s'affilier à un organisme susceptible de les épauler pour réaliser leurs objectifs. Après avoir tenté l'affiliation à la FREF qui semblait répondre à nos attentes, mais vite déçus par un virage « formation » de cet organisme, nous avons repris notre quête jusqu’à la découverte de l’association nationale EquiLiberté, créée justement dans une perspective de préservation des chemins, par des anciens de l'ANTE qui eux non plus n'avaient pas lâché leurs convictions. Dans notre département de Haute-Savoie où l’urbanisation galopante et le développement du tourisme de masse deviennent les priorités, c’est un combat constant pour les dirigeants de la FRED 74 que de s'investir dans la défense et la préservation des itinéraires. Pour pérenniser notre action et nos chemins, nous apprécions le soutien financier apporté par les cotisations de nos adhérents et nous les encourageons chaque année à proposer de belles chevauchées permettant de découvrir les itinéraires pratiqués sur leur secteur.